> Accueil > Au-delà de l'assiette > L’Atelier Éclairs et Religieuses par Lenôtre

L’Atelier Éclairs et Religieuses par l’École Lenôtre

Pour mon dernier anniversaire, j’ai eu la chance de recevoir en cadeau une matinée de cours de pâtisserie chez Lenôtre, sur le thème des éclairs et religieuses. Voici mon avis sur cette expérience !

Paris et la Seine pour cadre

L’École Lenôtre dispense ses ateliers sur plusieurs sites. Celui auquel j’étais inscrit s’est déroulé sur une péniche des Yachts de Paris, amarrée au quai Henri IV. Un bateau sur la Seine, équipé d’une cuisine comme celles des plus grands chefs et avec vue, entre autres, sur Notre-Dame : on est déjà franchement pas mal. Ajoutez à cela le temps magnifique qu’il a fait le jour de mon cours : on obtient un cadre totalement dingue, qui renforce le côté exceptionnel du moment !

Et si vous vous posez la question, sachez que c’était parfaitement stable ! À aucun moment je n’ai ressenti de tangage : on parle de la Seine et le bateau est parfaitement amarré, on est loin des remous d’une tempête au large de la Bretagne ! Petit détail amusant cependant, les balances de précision avaient du mal à rester parfaitement à zéro. Rien de dramatique pour mesurer puisque les variations étaient heureusement infimes !

L’atelier éclairs et religieuses

Résultat du cours Lenôtre, religieuses et éclairsLes éclairs et religieuses que j'ai réalisés ! #tropfier

Que les choses soient dites, m’offrir ce cours était parfait puisque les éclairs et religieuses sont mes pâtisseries préférées. Servez-moi un chou rempli d’une crème pâtissière (à la vanille, au chocolat ou au café, peu m’importe), appelez ça une religieuse ou encore un gland (aucune volonté de ma part de faire une association salace), le résultat est le même : vous faites de moi un homme heureux (rien que ça) !

Le cours en lui-même est adapté à tous les amateurs de pâtisserie, quel que soit le niveau de pratique. Nous étions huit le jour de ma venue et nous avions tous des expériences diverses : certains savaient à peine pâtisser (mais étaient clairement des gourmands confirmés), tandis que d’autres s’étaient déjà lancés dans des préparations sucrées de niveau plutôt complexe. Ce qui ne nous a pas empêché de tous profiter du cours de la même manière.

Tout y est passé lors de ce cours : réalisation de la pâte à choux, des crèmes pâtissières au chocolat et au café, du fondant, de la crème au beurre, assemblage de l’ensemble… On arrive en novice de bon matin et, quand on quitte le yacht en fin de matinée, on a en main des éclairs et religieuses entièrement réalisés par nos soins et qu’on n’a plus qu’à partager avec nos proches !
Entre-temps on a tout fait et on a surtout eu toutes les infos pour réaliser à nouveau les choux, leur crème et les ornements. Jusqu’à avoir les bonnes techniques pour bien tenir la poche à douille et donner une belle forme aux choux et éclairs.

Des cours pour amateurs ne permettent bien sûr pas de devenir un grand chef cuisinier ou pâtissier. Ils permettent d’apprendre toute une série de petites techniques et astuces qui font la différence. Des tips, des conseils et de la transmission de savoir qu’on ne trouve pas facilement ailleurs.

Le savoir du Chef

Le chef, c’est évidemment celui qui donne toute la consistance au cours (et aux religieuses). C’est justement son expérience qui nous permet d’aller plus loin dans l’application de ce qui pourrait être une simple recette trouvée sur le web, grâce à ses conseils et astuces.

Mon atelier était animé par Pierre Prevost, Chef Pâtissier Enseignant de l’École Lenôtre. Aussi bienveillant qu’exigeant, je l’ai trouvé exceptionnel par la passion que l’on ressentait dans son regard et dans chacun de ses mots. Autant le dire, j’ai très vite compris que j’étais face à un grand Monsieur de la pâtisserie !

J’ai eu la chance d’avoir ce chef, mais mon avis est qu’ils sont tous de ce haut niveau à l’École Lenôtre : cette maison n’est pas devenue et restée prestigieuse par la seule aura de Gaston, aussi immensément talentueux eût-il été.

Mon avis en un mot : foncez !

Plus qu’un cours de pâtisserie, c’est une expérience d’exception que j’ai vécue. Je me souviendrai longtemps du cadre et du moment. Mes papilles et mes yeux se souviendront quant à eux longtemps des petites tueries que j’ai réalisées ce jour-là !

Que ce soit pour vous faire plaisir ou pour faire un cadeau à un amateur ou une amatrice de pâtisserie, n’hésitez pas ! Je compte d’ailleurs bien ne pas hésiter à y retourner, certainement pour un cours de cuisine côté salé !

Découvrez ici les ateliers culinaires proposés par Lenôtre


PS (pâte sucrée) : Encore merci à M. Puffin pour ce cadeau ! Cadeau qui a ceci dit un intérêt pour lui aussi (au-delà de l’amélioration de mes compétences en matière de gâteaux) : parmi les astuces que je tire de ce cours, il y a celle de mettre du sucre dans le lait afin d’éviter que le fond de la casserole n’accroche pendant la cuisson. Je ne le savais pas et ça va lui faciliter sa vie de commis en charge de la vaisselle ! :)

Rédigé avec passion, publié le 26 Octobre 2019
Un article c'est comme la cuisine : ça se partage !
· ·

Tous les articles au-delà de l'assiette